Corée du Sud, Crime - Policier, Drame, Romance, Thriller

ECLIPSE (2016) ★★☆☆☆


Eclipse (2016)

Un étudiant arrive dans un nouveau lycée et se lie d’amitié avec le caïd des lieux. Rapidement, les deux jeunes hommes vont travailler ensemble en dehors des cours, chacun ayant des objectifs qu’ils veulent plus ou moins secrets…

« Keo-teo » (커터), ou « Eclipse » pour la distribution internationale, est un thriller dramatique datant de 2016, réalisé par Jeong Hee-seong, qui signe ici son premier long-métrage. Les acteurs principaux sont Choi Tae-joon, qu’on a pu voir dans « Pacemaker » (2011), Kim Shi-hoo, qu’on a pu voir dans « Veteran » (2015), et Moon Ga-young, qu’on a pu voir dans « Twenty Again » (2015). Ce film est paru en salles coréennes le 30 mars 2016.

Le scénario concocté par Moon Seon-yeong est tel que nous rencontrons des difficultés à définir le genre de ce métrage. On peut y voir différents éléments, et finalement, ce sera à chacun de se faire son idée. Effectivement, comme il en est étiqueté, on retrouve l’idée du thriller, mais de mon point de vue, cela ne saute pas franchement aux yeux, ou tout du moins, ce n’est pas cet aspect là qu’on retiendra de ce film. Il y a indéniablement un côté dramatique, avec une descente progressive vers l’acte irréversible. Il y a l’aspect criminel, avec la violence, le kidnapping, le viol et les crimes sexuels chez les adolescentes. Enfin, il y a une forme de romance. Il y a eu beaucoup de débats sur le fait de classer l’histoire comme BL (Boys Love) ou pas. L’attirance d’un homme pour un autre homme est souvent un sujet difficile, pour ne pas dire tabou. D’autres métrages ont abordé ce thème sensible, comme « Night Flight » (2013) de Lee-Song Hee-il ou « Method » (2017) de Bang Eun-jin.

Du côté des personnages, « Eclipse » se concentre sur trois protagonistes. Je vais rapidement écarter le personnage d’Eun-yeong, incarné par la ravissante Moon Ga-young, bien que je ne sois absolument pas misogyne. En effet, cette dernière n’est malheureusement que la victime de ce que l’on pourrait nommer un triangle amoureux. La trame centrale s’articule essentiellement autour de Yoon-jae (Kim Shi-hoo) et de Se-joon (Choi Tae-joon). Les deux vont rapidement se lier d’amitié et Se-joon va prendre Yoon-jae sous son aile, et le protéger des petits caïds du lycée. En fin de compte, on ne saura jamais pourquoi les autres élèves le craignent tellement. 

Se-joon nourrit secrètement une passion pour la guitare acoustique et ambitionne de s’acheter une pièce rare ayant appartenu à une de ses références musicales. De son côté Yoon-jae s’occupe de sa mère hospitalisée et s’emploie à payer ses factures. Il n’assume pas la personnalité de son père qu’il fait passer pour son oncle. Ce dernier semble être quelqu’un d’important dans le crime organisé sans qu’on ne sache jamais pourquoi. D’ailleurs on ne le voit à aucun moment. Pour résumé, Se-joon le super caïd du lycée est secrètement amoureux de Yoon-jae, le nouveau venu. Yoon-jae est amoureux de la jolie Eun-yeong, mais cette dernière n’a d’yeux que pour Se-joon.  

Les scènes d’action sont dispersées à travers le film et ne sont pas suffisamment nombreuses pour que « Eclipse » soit pleinement captivant. En d’autres termes, il y a trop de blablas. Parfois même, j’ai trouvé que certains dialogues étaient inutiles et pendant un long moment, je me suis demandé où tout cela nous menait. Avec une durée de 103 minutes, on se retrouve face au sentiment d’ennui en raison de scènes qui semblent s’étirer inutilement. Le nœud réside probablement dans le sentiment profond qu’éprouve Se-joon à chaque fois qu’il découvre que Yoon-jae ne se confie pas à lui et/ou lui ment. Dans une certaine mesure, il se sent trahi par le manque de confiance démontré par Yoon-jae. La conclusion est tragique et le trio est brisé. On retrouve finalement Yoon-jae qui intègre un nouveau lycée. 

Du côté des éléments de productions, la photographie est très basique, sans innovation particulière tant dans le domaine du cadrage que dans le domaine de la lumière que dans la palette des couleurs. Je n’ai pas relevé d’utilisation d’effets spéciaux en dehors des maquillages relatifs aux contusions et effusions de sang. On navigue dans un univers urbain coutumier. L’accompagnement musical est plutôt discret, pour ne pas dire fade, sans relief. Enfin, le montage est basique sans originalité. Les cinéastes auront probablement trop misé sur l’histoire et ses ambiguïtés non-avouées. On pourra être quelque peu déçu de la traduction qui apparaît bancale par endroits. En outre, on ne peut qu’encourager les auteurs du sous-titrage à faire des efforts sur l’orthographe et la grammaire. 

En conclusion, « Eclipse » est un thriller passable disposant d’une histoire étriquée, d’une intrigue chétive et d’un développement apathique. Le rythme est poussif, le récit est fluide et la narration est linéaire. La photographie est basique, la bande originale est discrète et le montage est simple. La distribution offre de bonnes prestations et fait de son mieux face à un scénario quelque peu austère. Il ne manquait pas grand chose pour que l’on s’ennuie et/ou que l’on décroche. La photographie est basique, la bande originale est discrète et le montage est simple. À l’arrivée, il manque quelque chose à ce métrage pour qu’on soit réellement captivé par l’histoire sans que l’on sache vraiment pourquoi. Un film dont on peut se dispenser…

Retrouvez-nous sur notre groupe de discussion Facebook !

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 316 392 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

%d blogueurs aiment cette page :