Comédie, Corée du Sud, Science fiction, Thriller

THE NIGHT OF THE UNDEAD (2019) ★★★☆☆


Jeune mariée, So-Hee trouve son mari de plus en plus étrange, au point de douter parfois de son humanité. En faisant des recherches, elle découvre que son époux a eu d’autres femmes, toutes mortes. Elle décide de prendre les devants et de l’affronter.

« Jukji-anh-neun In-gan-deul-eui Bam » (죽지않는 인간들의 밤), ou « The Night of the Undead » pour la distribution internationale, est une comédie sud-coréenne datant de 2019, co-écrite et réalisée par Sin Jeong-won, à qui l’on doit également « Ghost Sweepers » (2012). Les acteurs principaux sont Lee Jung-hyun, qu’on a également pu voir dans « Peninsula » (2020), Kim Sung-oh, qu’on a pu voir dans « Door Lock » (2018), Seo Young-hee, qu’on a également pu voir dans « The Wrath » (2018), Yang Dong-geun, qu’on a pu voir dans « Fengshui » (2018), et Lee Mi-do, qu’on a pu voir dans « Let’s Watch the Sunset » (2018). Ce métrage est paru en salles coréennes le 29/09/2020. 

L’histoire proposée par « The Night of the Undead » nous invite à suivre Seo-hee (Lee Jung-hyun), une jeune femme qui mène une vie heureuse tout en étant choyé par son mari, Man-gil (Kim Sung-oh). Un soir, alors qu’elle vient de rentrer d’une soirée entre filles, Seo-hee s’alarme lorsqu’elle découvre des SMS salaces en provenance d’un numéro inconnu sur le téléphone portable de son mari. Afin d’en savoir plus sur une éventuelle liaison extraconjugale de son époux, elle engage un enquêteur privé excentrique, le Dr. Jang (Yang Dong-geun) pour suivre secrètement son mari et ainsi renseigner sa routine quotidienne. À travers son enquête, le Dr. Jang découvre une vérité bien étrange sur les activités de son mari qui va bien au-delà de tout ce qu’elle aurait pu imaginer. 

Ainsi, on va découvrir que Man-gil passe la plupart de son temps à s’entraîner au golf et dans des centres de fitness, mais également à fréquenter des boîtes de nuit d’où il repart en charmante compagnie pour des fins de soirées privées. Mais comme si cela ne suffisait pas, Seo-hee apprend qu’elle est la quatrième épouse de Man-gil et que ses prédécesseures sont toutes décédées. À cela s’ajoute des faits qui défient toute explication, comme avaler discrètement des litres d’essence dans les stations-service. Le Docteur Jang conclut que Man-gil est certainement un membre d’une race extraterrestre nommée « incassables », vivant secrètement parmi les Terriens afin de voler leur ADN. Seo-hee bien que choquée, décide de se débarrasser de son époux. Ainsi, avec l’aide de ses amies les plus proches, Sae-ra (Seo Young-hee) et Yang-seon (Lee Mi-do), elle s’engage dans une longue nuit pas comme les autres où personne ne semble pouvoir mourir…

Le scénario concocté par Jang Hang-jun et Sin Jeong-won, ce dernier endossant également la casquette de réalisateur, n’a rien d’original. Pire encore, l’histoire n’a guère d’intérêt, et même si le titre laissait envisager un énième film de zombies, c’est du côté du comique que ce métrage penche allègrement. La conspiration extraterrestre développée avec des aliens venus d’ailleurs, déguisés en humains vivant parmi nous, est loin d’être limpide. L’organisation internationale secrète, composée également d’extraterrestres au service des grandes puissances de ce monde, et ayant pour objectif de neutraliser les « méchants » aliens, est mal exploitée, mal expliquée. On retiendra essentiellement le trio de femmes qui déploie une énergie incroyable pour se débarrasser du mari de l’une d’entres elles. Les situations comiques s’enchaînent, mais sans pour autant déclencher des fous rires extraordinaires. 

On peut applaudir la bêtise et la nature étrange de l’histoire, mais c’est l’aspect comique que l’on retiendra. Menant le récit, l’actrice Lee Jung-hyun dépeint la douce et naïve femme au foyer dont la nature délicate et réservée a besoin de l’aide des camarades pour mener à bien son plan d’élimination. Seo Young-hee incarne Sae-ra, légèrement plus rude, réputée pour avoir assassiné ses époux et ayant passé quelques années derrière les barreaux, travaillant aujourd’hui comme boucher. L’actrice offre un personnage confiant et déterminé à travers une personnalité froide et calculée. Enfin, Lee Mi-do complète ce trio en tant que Yang-seon, une actrice en difficulté, vantarde et maladroite, qui fournit une grande partie des effets comiques du récit. 

Essentiellement connu pour ses performances impeccables, en jouant des personnages de méchants, Kim Sung-oh interprète le principal extraterrestre, Man-gil. Étrangement excentrique avec un sens innocent de l’espièglerie et de l’émerveillement enfantin alors qu’il apprécie le fait de jouer un mari dévoué tout en étant un play-boy meurtrier. Cependant, il faut avouer qu’en ce qui concerne les rôles masculins, Yang Dong-guen dépeint le Docteur Jang, ou « Brocoli » comme l’appelle sa bien-aimée, est la cible de nombreux gags tout en reliant l’univers des humains avec le monde loufoque des extraterrestres. Le personnage aide à fournir un certain sens et des règles dans une réalité farfelue. 

En conclusion, « The Night of the Undead » est une bonne petite comédie disposant d’une histoire loufoque, d’une intrigue sans intérêt et d’un développement sémillant. Le rythme est mitigé, le récit est fluide et la narration est linéaire. La photographie est basique et propre, la bande musicale est amusante par endroits et le montage nous offre un métrage d’une durée de 110 minutes qui offre suffisamment de moments agréables. La distribution offre de bonnes prestations, mais c’est la performance de Yang Dong-geun qu’on retiendra le plus. L’ensemble est assez divertissant pour retenir de la projection en étant satisfait, mais reste sans prétention, sans dimension et ne peut prétendre être mémorable…

Retrouvez-nous sur notre groupe de discussion Facebook !

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 312 076 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

%d blogueurs aiment cette page :