Action, Corée du Sud, Drame, Fantastique, Historique, Horreur, Mystère, Netflix, Série Télévisée

KINGDOM: ASHIN OF THE NORTH (2021) ★★★★☆


Kingdom: Ashin of the North (2021)

 

 

Un drame, une trahison et une étrange découverte attisent le désir de vengeance d’une femme après la disparition de sa tribu et de sa famille.

 

 

« King-deom: A-sin-jeon » (킹덤: 아신전), ou « Kingdom: Ashin of the North » pour la distribution internationale, est un épisode spécial de la série télévisée Kingdom. Réalisé par Kim Seong-hun sur un scénario de Kim Eun-hee et diffusé sur Netflix depuis le 23 juillet 2021. Les acteurs principaux sont Jun Ji-hyun, qu’on a pu voir dans « The Assassination » (2015), Park Byung-eun, qu’on a pu voir dans « Seobok » (2020), Kim Si-a, qu’on a pu voir dans « The Closet » (2020), Han Kyu-won, qu’on va pouvoir suivre dans « Hostage: Missing Celebrity » (2021) en aout prochain, et Kim Roe-ha, qu’on a pu voir dans « Proof of Innocence » (2015).

D’entrée de jeu, on peut affirmer que l’ensemble des qualités proposées par la série télévisée sont présentes dans ce préquel captivant. Le scénariste Kim Eun-hee et le réalisateur Kim Seong-hun reprennent du service pour nous immerger une nouvelle fois dans l’univers de Kingdom et en s’intéressant, disent-ils, à l’origine de la fameuse plante de résurrection. Précision avec laquelle je ne suis pas entièrement d’accord. Effectivement, la petite fleur violette est bien présente, mais le récit vient surtout préciser l’origine de la peste zombie en exposant les motivations déchirantes d’une mystérieuse antagoniste. D’une durée de 93 minutes, ce qui est aussi étendu qu’un long-métrage,  cet épisode peut finalement être abordé aisément même si l’on n’est pas familier avec la série.

On peut considérer qu’Ashin Of The North se divise en deux parties. La première est consacrée à l’enfance d’Ashin et la seconde est dédiée à l’action à travers une Ashin devenue adulte. En effet, l’histoire débute une bonne décennie avant la série et deux actrices se partagent le rôle d’Ashin, ce fameux personnage que nous pouvons apercevoir brièvement lors du final de la seconde saison. Le personnage est représenté par deux actrices. Kim Si-a incarne Ashin enfant alors que Jun Ji-hyun, également connue sous le pseudonyme de Gianna Jun, interprète le personnage adulte. Dès les premières minutes, nous retrouvons l’enfant vivant dans un petit village frontalier entre Joseon et leurs féroces ennemis, le peuple Jurchen, à la lisière des plaines de Mandchourie.

Bien que la tribu d’Ashin, les Seongjeoyain, soit techniquement des Jurchen, ils vivent depuis des années sur les terres de Joseon au point qu’ils sont rejetés par leur propre peuple, qui les considère comme des traîtres. Malheureusement, en raison de leurs origines, les habitants de ce petit village sont également méprisés par Joseon qui les considère comme des citoyens de seconde zone. Alors que le pays sombre dans le chaos en raison de l’invasion japonaise au sud de la péninsule, le village d’Ashin devient un point de tension dans le nord en raison du fait que les guerriers Jurchen se rendent compte que les forces coréennes sont éparpillées. Lorsqu’un différend sur un territoire de chance menace de déclencher une guerre totale, la famille d’Ashin et ses voisins se retrouvent avec le cul entre deux chaises.

Le scénario concocté par Kim Eun-hee, également scénariste des deux saisons de la série, nous incite à penser qu’Ashin peut probablement être considéré comme l’un des antagonistes dans le schéma de cette saga et notamment compte tenu de la désolation, du nombre de morts et de la destruction que l’on peut observer dans la série principale. Toutefois, la scénariste fait un travail fantastique en nous plongeant dans l’état d’esprit du personnage principal à travers les différents rebondissements. Cette approche nous permet non seulement de sympathiser et d’admirer la ténacité d’Ashin, mais également de soutenir sa vengeance sanglante. Mais lorsque l’on prend conscience de l’ampleur de sa vengeance, on finira probablement tous par être horrifiés par la dépravation du plan de cet anti-héros.

Visuellement, les nouveaux lieux présentés dans Ashin of the North permettent également au réalisateur, Kim Seong-hum, de jouer avec une grande variété de palettes géographiques que l’on ne voit pas dans la série. De l’étendue majestueuse de la Mandchourie aux forêts profondes et sombres de conifères, en passant par les paysages de neige d’un blanc éclatant. Le paysage ne fait qu’approfondir la représentation de la tristesse et du désespoir du personnage central. Fidèle à la série, la photographie conserve l’esthétique singulière de Kingdom avec des décors somptueux, des batailles cinétiques, des costumes d’époque détaillés, mettant l’accent sur une pauvreté crasseuse.

En conclusion, « Ashin Of The North » est un épisode spécial respectant pleinement la série d’origine. L’histoire est captivante, l’intrigue est bien structurée et le développement amène à de nombreux rebondissements. Le rythme est cohérent, le récit est fluide et la narration s’étale sur une dizaine d’années. La photographie est excellente, la bande musicale vient parfaitement bien souligner les moments clé de l’histoire et le montage permet d’avoir un épisode de 93 minutes accrocheuses. La distribution offre de bonnes prestations et les deux actrices, Jun Ji-hyun et Kim Si-a dépeignent un personnage dont on peut suivre l’évolution et la construction de sa vengeance. L’ensemble est prenant et peut se regarder sans avoir suivi la série. Les fans seront probablement ravis, même si toutes les questions ne trouvent pas de réponse…

 

 

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

3 réflexions sur “KINGDOM: ASHIN OF THE NORTH (2021) ★★★★☆

  1. Tout à fait d’accord, ce prequel nous replonge avec brio et tension dans ce royaume infesté et corrompu avec une énergie communicative qui relance l’intérêt pour une saison trois que j’attends de pied ferme.
    J’espère que l’audience sera au rendez-vous pour décider Netflix à financer cette suite à une série luxueuse mais onéreuse.

    Aimé par 1 personne

    Publié par princecranoir | 06/08/2021, 7 07 53 08538

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 327 203 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

%d blogueurs aiment cette page :