Action, Corée du Sud, Crime - Policier, Drame, Thriller

HARD HIT (2021) ★★★★☆


Hard Hit (2021)

 

Directeur d’une agence bancaire à Busan, Lee Seong-gyu conduit ses enfants à l’école en se rendant sur son lieu de travail. Un appel téléphonique anonyme vient lui annoncer qu’une bombe est placée sous son siège et qu’elle explosera s’il décide de descendre du véhicule. En plein centre ville, une course contre la montre débute pour Seong-gyu et sa famille…

 

 

« Balsinjehan » (발신제한), ou « Hard Hit » pour la distribution internationale, est un thriller sud-coréen datant de 2021, réalisé par Kim Chang-ju, plus connu pour son travail de monteur sur des films comme « Take Point » (2018), « The Battle of Jangsari » (2018), « Bring Me Home » (2019), ou encore « Intruder » (2019), mais également sur les deux saisons de la série « Kingdom » (2019-2020). Les acteurs principaux sont Jo Woo-jin, qu’on a pu voir dans « The Drug King » (2018), Lee Jae-in, qu’on a pu voir dans « Svaha: The Sixth Finger » (2019), Ji Chang-wook, qu’on a pu voir dans « Fabricated City » (2017), Kim Ji-ho, qu’on a pu voir dans « Steel Rain » (2017), et Ryu Seung-soo, qu’on a pu voir dans « Black Money » (2019). Ce métrage est paru le 23 juin 2021 en salles coréennes.

L’histoire proposée par « Hard Hit » nous invite à suivre Lee Seong-gyu (Jo Woo-jin), le directeur d’une agence bancaire. Alors qu’il se rend à son travail et qu’il s’apprête à déposer ses enfants à l’école, il reçoit un appel téléphonique menaçant. L’homme au bout du fil lui annonce qu’une bombe a été déposée dans sa voiture. Dans un premier temps, Seong-gyu croit à un canular, mais se rend rapidement compte que l’homme ne plaisante pas et que la bombe est carrément sous son siège. Un ultimatum lui est alors posé, réunir une somme bien précise afin d’empêcher l’explosion. Bien évidemment, si Seong-gyu, ou l’un de ses enfants tentent de sortir du véhicule, celui-ci explosera immédiatement. Une course contre la montre s’engage alors pour Seong-gyu afin de réunir la somme d’argent…

Le point positif du scénario concocté par Kim Chang-ju, adaptant le script d’Alberto Marini pour le film « Retribution » paru en 2015 et réalisé par Dani de la Torre, réside dans le fait que le principal protagoniste, Seong-gyu, est un homme ordinaire confronté à une situation extraordinaire. On découvrira par la suite que finalement, il n’est pas complètement étranger aux circonstances dans lesquelles il se retrouve plongé. L’action se déroule essentiellement à l’intérieur du véhicule de Seong-gyu et le contexte serait banal si ce personnage principal fut présenté comme un individu hyper compétent utilisant ses capacités particulières pour se sortir de toutes les situations inimaginables, tels que les embouteillages. Mais Seong-gyu n’est pas ce type d’homme et n’a guère le temps de réfléchir et/ou de planifier. Pris au piège dans sa voiture, il doit faire du mieux possible pour empêcher ses enfants de paniquer.

Kim Chang-ju, également réalisateur de ce « Hard Hit« , propose un récit filmé quasiment en temps réel. Il nous offre une véritable tension et plusieurs périodes de négociations tendues sont brusquement interrompues par des scènes d’action intense. La subtilité de la mise en scène permet de mettre en avant des chorégraphies relativement simples en leur insufflant une véritable tension dramatique, dans laquelle le personnage principal n’est parfois qu’un simple observateur. On observera également une utilisation de nombreux plans rapprochés où finalement les expressions faciales viennent jouer un rôle déterminant pour exprimer les tensions et ainsi accentuer l’atmosphère. Et dans ce sens, Jo Woo-jin fait un travail remarquable à travers son jeu. Ji Chang-wook, qui incarne ici l’antagoniste de l’histoire, n’est pas en reste, et dès lors qu’il se révèle, il amène une nouvelle étape dans l’agitation du récit.

Quel est donc le message que les cinéastes nous proposent avec ce « Hard Hit » ? Comme bien souvent le message est une sous-lecture de l’histoire. En lecture, on dirait qu’il faut savoir lire entre les lignes. Dans le monde des affaires, il n’est pas rare de voir des gens s’enrichir sur le dos des autres. Il n’y a pas de place aux scrupules. Il n’y a pas de places aux sentiments. L’argent, le profit sont souvent la seule ligne de conduite. Reste qu’au bas de la chaîne, il y a des êtres humains qui parfois misent toute leur économie et lorsqu’ils perdent tout, leur situation personnelle devient catastrophique. Certains plongent dans un profond désarroi conduisant même au désespoir. Le désespoir conduisant à des décisions ultimes, le suicide et/ou la vengeance.

En conclusion, « Hard Hit » est un très bon thriller d’action disposant d’une histoire captivante, d’une intrigue bien ficelée et d’un développement dynamique. Le rythme est soutenu, le récit est fluide et la narration est linéaire dans l’ensemble. La photographie livrée par Kim Tae-soo est très bonne, les effets spéciaux sont réalistes, les courses-poursuite sont rondement menées et les cascades sont impressionnantes. La bande musicale proposée par Kim Tae-seong ajoute une dimension singulière à l’ambiance et le montage présenté par Kim Chang-ju lui-même offre un métrage de 94 minutes prenantes. Les acteurs offrent de bonnes prestations et Jo Woo-jin livre une excellente performance. Un film qui offre la possibilité de passer un agréablement moment.

 

 

 

Retrouvez-nous sur notre groupe de discussion Facebook !

Groupe Facebook Cinéma Coréen

 

 

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 333 987 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

%d blogueurs aiment cette page :