Action, Crime - Policier, Netflix, Thriller

KATE (2021) ★★★★☆


Kate (2021)

 

 

Minutieuse et prodigieusement douée, Kate est l’exemple même de la machine à tuer parfaitement rodée et au sommet de son art. Mais voilà qu’un jour elle échoue à éliminer sa cible, un yakuza à Tokyo. Elle découvre alors qu’elle a été empoisonnée et va subir une exécution par mort lente qui lui laisse moins de 24 heures pour se venger de ses assassins. Tandis que son corps se délabre à vitesse grand V, Kate se lie d’amitié avec la fille de l’une de ses anciennes victimes.

 

 

« Kate » est un thriller d’action américain datant de 2021, dirigé par Cedric Nicolas-Troyan, à qui l’on doit également « The Huntsman: Winter’s War » (2016). Les acteurs principaux sont Mary Elizabeth Winstead, qu’on a pu voir dans « Gemini Man » (2019), Miku Patricia Martineau, qui fait ici ses premiers pas dans un long-métrage, Woody Harrelson, qu’on a pu voir dans « The Highwaymen » (2019), Tadanobu Asano, qu’on a pu voir dans « Midway » (2019), Michiel Huisman, qu’on a pu voir dans « The Invitation » (2015), Miyavi, qu’on a pu voir dans « Kong: Skull Island » (2017), Jun Kunimura, qu’on a pu voir dans « The Wailing » (2016). Ce film est paru le 10 septembre 2021 sur Netflix.

L’histoire proposée par « Kate » nous invite à suivre Kate (Mary Elizabeth Winstead), une tueuse professionnelle qui élimine les cibles choisies par son mentor, Varrick (Woody Harrelson). Alors qu’elle se retrouve orpheline durant son enfance, Varrick l’a élevée, lui apportant une formation approfondie sur les armes et le combat pour finalement l’introniser dans son équipe de spécialistes. Après plusieurs années de bons et loyaux services, Kate envisage de prendre sa retraite. Alors qu’elle s’apprête à exécuter son dernier contrat, elle commence à avoir des vertiges qui lui feront rater son tir. Kate prend conscience qu’elle a été empoisonnée, et après avoir eu un accident de voiture, elle se réveille à l’hôpital pour s’entendre dire qu’elle souffre d’un empoisonnement aigu au polonium-204 et qu’il ne lui reste plus qu’un jour à vivre. Elle fuit l’établissement hospitalier avec la ferme intention de retrouver celui qui l’a condamné à mort…

Le scénario concocté par Umair Aleem n’offre rien d’original, peu d’innovation et fait la part belle à l’action. Le métrage regorge de gunfights, de combats à mains nues et autres armes par destination. Le suspense repose sur deux idées. Qui a commandité l’assassinat de Kate, et est-ce que cette dernière parviendra t’elle à identifier le responsable et à se venger. En sous-intrigue, on peut voir une relation s’installer entre la tueuse professionnelle et la jeune Ani (Miku Martineau). Le parcours de cette dernière fait remonter des souvenirs chez Kate, présentés sous forme de flashbacks. Trois jeunes actrices, Amelia Crouch, Ava Caryofyllis, et Gemma Brooke Allen incarnent Kate à différents âges. Globalement, le récit s’articule autour du sempiternel thème de la vengeance.

Les personnages sont peu nombreux. On pourra se fixer sur trois d’entre eux. Varrick, incarné par Woody Harrelson, est le mentor de Kate, mais également son logisticien, à l’instar de la relation entre Anna Dutton (Maggie Q) et Moody (Samuel L. Jackson) dans « The Protégé » (2021). Woody Harrelson s’est fait un nom avec son personnage de Mickey Knox dans « Natural Born Killers » (1994) d’Oliver Stone et fut longtemps abonné aux rôles de méchant. Un tournant au milieu des années 2000 va le conduire vers des rôles plus diversifiés, voire même comiques avec des métrages comme « Zombieland » (2009). Dans ce « Kate« , il revient à ses premiers amours, si j’ose dire, avec un rôle d’antagoniste. Ceci étant dit, le film repose essentiellement sur les épaules de Mary Elizabeth Winstead. L’actrice propose un personnage dont la santé se dégrade progressivement au fur et à mesure qu’on avance dans le récit. Elle reste cependant dangereuse et singulièrement déterminée.

Les valeurs de productions pour ce métrage sont d’une très bonne qualité. Le tournage a commencé le 16 septembre 2019 et s’est terminé le 29 novembre 2019. La photographie signée Lyle Vincent est vraiment très agréable avec de nombreuses scènes de nuit. Les lieux de tournage comprennent la Thaïlande, Tokyo et Los Angeles en Californie. Les scènes d’action sont nombreuses et très bien orchestrées avec de nombreux gunfights au service de visuels à couper le souffle. La bande musicale délivrée par Nathan Barr vient parfaitement accompagner l’action et ainsi offrir une ambiance singulièrement dynamique. Enfin, le montage proposé par Sandra Montiel et Elísabet Ronaldsdóttir débouche sur un métrage d’une durée de 106 minutes particulièrement captivantes et énergiques.

En conclusion, « Kate » est un très bon film d’action disposant d’une histoire usuelle, d’une intrigue captivante et d’un développement familier. Le rythme est très soutenu, le récit est fluide et la narration est linéaire. Le scénario manque d’originalité, mais la photographie est superbe, offrant une immersion dans la vie nocturne tokyoïte. La bande originale est sympathique et le montage fait la part belle à une action débordante. La distribution offre de très bonnes prestations avec un Woody Harrelson renouant avec un rôle d’antagoniste. Le duo formé par Mary Elizabeth Winstead et la jeune Miku Martineau fonctionne très bien, amenant quelques pointes d’humour dans une aventure très sombre. L’ensemble est très divertissant et permet de passer un agréable moment devant son écran.

 

 

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Une réflexion sur “KATE (2021) ★★★★☆

  1. J’ai adoré,Action,émotion,un film pêchu!!cela fait plaisir de voir une Héroïne si déterminée !!

    J’aime

    Publié par Laurence paradon | 18/02/2022, 9 09 17 02172

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 416 336 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

%d blogueurs aiment cette page :