Thriller

NO EXIT (2022) ★★★☆☆


No Exit (2022)

 

Lors d’une tempête de neige, un groupe de personnes se retrouve bloqué dans un office de tourisme isolé dans les montagnes. Parmi eux, une étudiante découvre une enfant ligotée et bâillonnée dans une fourgonnette alors qu’elle cherchait un endroit à l’extérieur où elle pourrait capté du réseau téléphonique.a

 

 

« No Exit » ou « Sans Issue » pour la distribution française, est un thriller américain datant de 2022, dirigé par Damien Power, à qui l’on doit également « Killing Ground » (2016). Les acteurs principaux sont Havana Rose Liu, qu’on a pu voir dans « The Chair » (2021), Danny Ramirez, qu’on a pu voir dans « Lost Transmissions » (2019), David Rysdahl, qu’on a pu voir dans « Nine Days » (2020), Dale Dickey, qu’on a pu voir dans « Regression » (2015), et Dennis Haysbert, qu’on a pu voir dans « The Dark Tower » (2017). Ce film est paru le 25 février 2022 sur la plateforme Hulu.

L’histoire proposée par « No Exit » nous invite à suivre Darby Thorne (Havana Rose Liu), une toxicomane qui tente de se désintoxiquer dans un centre adapté. Lorsqu’elle apprend que sa mère est hospitalisée, et probablement en fin de vie, elle s’échappe et décide de se rendre au chevet de sa mère, à Salt Lake City. Chemin faisant, elle doit s’arrêter à l’office de tourisme d’une petite ville en raison d’un blizzard et de fortes chutes de neige. Dans cet abri improvisé, elle y retrouve Ash (Danny Ramirez), Lars (David Rysdahl), et un couple, Ed (Dennis Haysbert) et Sandi (Dale Dickey). Tous tentent de s’occuper comme ils peuvent tout en faisant connaissance. Darby sort un instant, pour tenter d’accrocher un signal sur son téléphone portable et finit par découvrir une fillette ligotée et bâillonnée dans une camionnette appartenant à l’une des personnes à l’intérieur du refuge. La nuit risque d’être longue et compliquée pour Darby, ne sachant pas sur qui compter…

Le scénario concocté par Andrew Barrer et Gabriel Ferrari se base sur un roman du même nom, écrit par Taylor Adams. Il n’y a rien de fondamentalement nouveau, mais c’est suffisamment captivant pour que l’on reste focus sur le développement du récit. Des inconnus se retrouvent, par la force des choses, à devoir partager une pièce commune, en espérant que les conditions météorologiques s’améliorent afin qu’ils puissent poursuivre leur chemin. Le souci, c’est qu’il y a un criminel parmi eux et une enfant ayant probablement été kidnappé à l’arrière d’une camionnette. Attachée et bâillonnée, la petite fille risque de mourir de froid. Qui est le ravisseur ? Quelles sont ses intentions ? Comment intervenir sans prendre de risques inconsidérés ? À qui se confier sans s’exposer ? Autant de questions que Darby va devoir gérer. Mais finalement, est-ce que toutes les personnes présentes sont vraiment des étrangères les unes par rapport aux autres ?

Dans cette histoire, « No Exit » n’offre que peu de personnage, mais ils sont suffisamment bien marqués pour que le spectateur puisse se positionner. Havana Rose Liu, une jeune actrice, que Laurence et moi découvrons pour la première fois, incarne donc Darby, le personnage principal. La jeune femme est une toxicomane enfermée dans un centre de désintoxication afin de se libérer de son addiction. Bien souvent, lorsque les toxicomanes sont placés au centre des histoires, ils ne sont que rarement les héros du récit. Bien souvent, ils luttent contre leur addiction et finissent généralement par replonger. Du coup, il est rafraîchissant de voir qu’ils peuvent tout de même offrir d’autres formes de lutte que contre eux-mêmes. Finalement, face à cette situation de kidnapping, l’identification du ravisseur sera la chose la plus simple que Darby rencontrera. Elle devra également accrocher du réseau pour appeler les secours alors qu’elle se trouve au milieu de nulle part, résister à des lésions corporelles de plus en plus graves et faire face à une multitude de rebondissements, tout en gérant les effets négatifs du sevrage de la drogue.

Les très bonnes valeurs de production sont l’un des points forts du film. La photographie présentée par Simon Raby est particulièrement soignée. Ce dernier offre beaucoup d’effervescence au film avec des mouvements de caméra cinétiques et quelques scènes qui donnent froid dans le dos. La bande musicale délivrée par Miles Hankins et Marco Beltrami, ce dernier ayant livré de nombreuses compositions, notamment sur « Logan » (2017), « A Quiet Place » (2018) ou encore « Gemini Man » (2019), vient parfaitement appuyer les moments les plus importants du récit tout en installant une certaine ambiance. Enfin, le montage orchestré par Andy Canny débouche sur un film d’une durée de 95 minutes, positionnant le métrage dans la catégorie « rongeur d’ongles » sans compromis avec beaucoup de rythme.

En conclusion, « No Exit » est un bon petit thriller disposant d’une histoire simple, d’une intrigue forte et d’un développement à rebondissement. Le rythme s’accélère avec l’avancement de l’histoire, le récit est fluide et la narration est linéaire. La photographie est soignée, la bande originale est plaisante et participe beaucoup à l’installation de l’atmosphère, et le montage offre beaucoup de rythme dans la seconde partie du film. La distribution offre de bonnes prestations, cependant dominées par la très bonne performance de Havana Rose Liu. L’ensemble est captivant, stressant et permet de passer un agréable moment. En outre, il mérite une petite recommandation.

 

 

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 388 090 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

%d blogueurs aiment cette page :