Action, Chine, Thriller

SNIPER (2020) ★★✭☆☆


Sniper (2020)

 

 

Un groupe paramilitaire privé doit accompagner une mission humanitaire qui porte assistance aux villages reculés d’Afrique.

 

 

« Sniper » est un thriller d’action chinois datant de 2020, réalisé par Zhaosheng Huang, à qui l’on doit également « Huge Shark » (2021). Les acteurs principaux sont Tianye Ren, qu’on a pu voir dans « The Underground War » (2021), Zhi Shi, qu’on a pu voir dans « The Precipice Game » (2016), Zhang Dong, qu’on a pu voir dans « Maoshan » (2021), Ivan Kotik, qu’on a pu voir dans « Dragon Blade » (2015), et Edward Redmond, qui fait ici ses premiers pas dans un long-métrage. Ce métrage est paru le 5 mars 2020 en Chine et est disponible depuis octobre 2021 en DVD dans différents pays.

L’histoire proposée par « Sniper » nous invite à suivre Zhan Gao (Tianye Ren), chef d’une unité de mercenaires internationaux et tireurs d’élite. Durant une mission de sauvetage, son subalterne, Xinglie Luo (Zhi Shi), désobéit à ses ordres et blesse l’otage. La mission achevée, les deux hommes se disputent, mais une autre mission les attend. L’équipe doit accompagner et protéger une mission humanitaire au Sakiya (pays africain fictif), ravagé par la guerre. Le convoi doit transporter des pompes à eau et des graines, visant à venir en aide aux villageois isolés. Rapidement, le convoi fait l’objet d’une attaque. Bien que les mercenaires, bien entraînés et fortement armés, s’en sortent sans dommage, il faut réparer un des véhicules. Ils se rendent dans un village, mais subissent une nouvelle attaque. Les choses se compliquent lorsque le capitaine Gao prend conscience qu’il y a des traîtres dans sa propre équipe. Il va devoir faire confiance à Luo pour se sortir de ce traquenard…

Le scénario concocté par Kun Huang et Zhaosheng Huang, ce dernier endossant également la casquette de réalisateur est relativement rudimentaire. L’histoire se déroule donc dans un pays imaginaire où la guerre fait rage. Cela permet donc d’emmener les différents protagonistes dans le désert. Le film s’apparente à un film de guerre, mais l’unité spécialisée est composée d’individus venant de différentes nations. En outre, bien qu’ayant manifestement une expérience de terrain, les membres de ce commando ne sont pas des militaires d’une armée régulière. L’action est donc l’élément principal de ce métrage. Les fusillades s’enchaînent et les visuels finissent par être répétitifs. Et bien que l’affiche nous montre un hélicoptère et une explosion en arrière-plan, il n’est nullement question de transport héliporté et les explosions sont plutôt « light » dans cette affaire. La relation entre Gao et Luo, qui s’inscrit, à partir d’un certain point, dans un rapport maître-élève, n’est pas vraiment développé.

Les personnages sont peu nombreux, et c’est essentiellement le duo de snipers qui focalise sur l’attention. Zhan Gao (Tianye Ren) est un militaire expérimenté et une légende dans l’univers des snipers, même s’il n’en fait pas état. Il est d’un calme impressionnant et un leader charismatique de par la justesse de ses actes et de ses décisions. Xinglie Luo (Zhi Shi) est un jeune sniper. Il est doué, mais manque de maîtrise dans les moments de fortes tensions, lui faisant rater certains tirs. C’est une sorte de chien fou, qui se précipite dans l’action. Il a également le don d’énerver ses camarades mercenaires, car il ne suit pas les ordres pour n’en faire qu’à sa tête. Il ne comprend pas l’approche de son chef, qui consiste à gérer le groupe comme s’ils étaient de véritables militaires, alors qu’il est clair que tous sont là pour l’argent.

Les valeurs de production sont assez faibles pour ce film. La photographie est assez simple, des paysages désertiques, des collines aux reliefs accidentés, quelques cabanes en bois, deux ou trois véhicules. Le recours aux effets spéciaux générés par ordinateur (CGI) pour représenter les impacts lors des tirs, toujours accompagnés par la même petite nuée de sang, donne un sentiment de répétition qui n’est pas très agréable. La bande musicale n’est vraiment pas marquante et le montage débouche sur un film d’une durée de 85 minutes.

En conclusion, « Sniper » est un film moyen disposant d’une histoire simple, d’une intrigue usuelle et d’un développement émacié dans son ensemble. Le rythme est soutenu, le récit est fluide et la narration est linéaire. La photographie est basique, la bande originale est sommaire et le montage dépouillé. Le métrage est relativement court, mais c’est largement suffisant pour présenter ce qu’il y a à raconter. La distribution livre des prestations correctes sans qu’un acteur ne sorte vraiment du lot. Toutefois, les « méchants » sont un petit peu trop caricaturaux. L’ensemble se laisse regarder, mais ne restera malheureusement pas longtemps en mémoire.

 

 

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 433 727 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

%d blogueurs aiment cette page :