Non classé

OLD (2021) ★★★✮☆


Old (2021)

 

 

En vacances dans les tropiques, une famille s’arrête pour quelques heures sur une plage isolée où ils découvrent avec effroi que leur vieillissement y est drastiquement accéléré et que leur vie entière va se retrouver réduite à cette ultime journée.

 

 

« Old » est un thriller d’horreur américain datant de 2021, produit, écrit et réalisé par M. Night Shyamalan, à qui l’on doit également « Split » (2016). Les acteurs principaux sont Gael García Bernal, qu’on a pu voir dans « Desierto » (2015), Vicky Krieps, qu’on a pu voir dans « The Girl in the Spider’s Web » (2018), Rufus Sewell, qu’on a pu voir dans « Gods of Egypt » (2016), Alex Wolff, qu’on a pu voir dans « Hereditary » (2018), Thomasin McKenzie, qu’on a pu voir dans « Last Night in Soho » (2021), Abbey Lee, qu’on a pu voir dans « The Neon Demon » (2016), Nikki Amuka-Bird, qu’on a pu voir dans « Jupiter Ascending » (2015), Ken Leung, qu’on a pu voir dans « Inside Man » (2006), Eliza Scanlen, qu’on a pu voir dans « The Devil All the Time » (2020), et Emun Elliott, qu’on a pu voir dans « Star Wars: The Force Awakens » (2015). Le film a été un succès au box-office, rapportant 90 millions de dollars dans le monde entier contre un budget de 18 millions de dollars. Ce métrage est paru le 23 juillet 2021 aux Etats-Unis.

L’histoire proposée par « Old » nous invite à suivre un couple formé de Guy Cappa (Gael García Bernal) et de son épouse Prisca Cappa (Vicky Krieps). Le couple est en bout de course et le divorce est proche. Ils veulent profiter de ce dernier séjour de vacances pour l’annoncer à leurs enfants, Maddox (Alexa Swinton), 11 ans, et Trent (Nolan River), 6 ans. Ils sont heureux d’avoir trouvé un hôtel de luxe miraculeusement abordable sur Internet. Rapidement, le responsable de l’hôtel leur propose de découvrir une plage paradisiaque située de l’autre côté de l’île, révélée uniquement aux clients les plus sympathiques. La plage est, en effet, très belle, mais d’autres clients ont été mis au courant du secret. On retrouve une star du rap super riche Mid-Sized Sedan (Aaron Pierre), un chirurgien nommé Charles (Rufus Sewell), accompagné de sa femme Chrystal (Abbey Lee) qui ressemble surtout à un trophée, de sa mère vieillissante Agnès (Kathleen Chalfant), et sa fille Kara (Kyle Bailey). Il y a aussi un infirmier, Jarin (Ken Leung) et sa compagne Patricia (Nikki Amuka-Bird) qui souffre de crises d’épilepsie. Au début, tout se passe parfaitement bien, mais ils prennent rapidement conscience qu’ils ne peuvent plus quitter la plage…

Le scénario concocté par M. Night Shyamalan montre que quand il veut, il peut, car c’est probablement ici son meilleur film depuis « The Sixth Sense » (1999) où l’on pouvait voir Bruce Willis dans le rôle d’un psychologue pour enfant. Dans le cas présent, il nous embarque sur une plage privée apparemment idyllique, où le temps semble être étrangement accéléré. Le script est une adaptation du roman graphique « Sandcastle » écrit par Pierre Oscar Lévy et Frederik Peeters. Mais contrairement à ses thrillers « The Village » (2004) ou « The Happening » (2008), où le réalisateur semblait perdre son emprise sur l’intrigue à mi-parcours, voire même plus tôt, la prémisse agréablement absurde mais effrayante de « Old » est maintenue jusqu’à la ligne d’arrivée. Ce métrage est un peu comme « The Beach » (2000) de Danny Boyle, mais avec une touche de chair de poule digne de Twilight Zone avec une distribution qu’Agatha Christie aurait pu imaginer.

On retrouve donc une bonne dizaine de personnages coincés sur cette plage, vieillissant à un rythme défiant toutes logiques. Honnêtement difficile de définir qui sont réellement les personnages principaux. Notons que Nolan River, Alex Wolff et Emun Elliott se partagent la représentation de Trent Cappa, le fils de Guy et Prisca. En effet, lorsque ce dernier arrive sur la plage, il est âgé de 6 ans, puis nous pouvons le voir évoluer vers un adolescent puis un adulte. Il en est de même pour la représentation de sa sœur Maddox Cappa qui est incarnée par Alexa Swinton (11 ans), Thomasin McKenzie (ado) et Embeth Davidtz (adulte). On retiendra peut-être la prestation de Rufus Sewell incarnant Charles, un chirurgien qui bascule dans une forme de sénilité agressive avec le vieillissement du temps. On observera que le réalisateur, M. Night Shyamalan, s’octroie un petit rôle, interprétant le chauffeur de taxi qui conduit tout ce joli petit monde sur la plage incriminée.

« Old » fut doté d’un budget de 18 millions de dollars et fut quasiment entièrement tourné en République Dominicaine durant la pandémie de COVID-19. Bryan Cranston a annoncé avoir refusé un rôle dans le film en raison d’un conflit d’emploi du temps causé par sa participation à la série « Your Honor » à la Nouvelle-Orléans. Le tournage a débuté le 26 septembre 2020 et s’est achevé le 15 novembre 2020. Ce fut le premier film de la carrière de M. Night Shyamalan à n’avoir aucun plan tourné dans sa ville natale de Philadelphie, en Pennsylvanie. La photographie de Mike Gioulakis est très intéressante, naviguant entre la beauté de la plage et l’ambiance terrifiante qui y règne. C’était la troisième fois que ce directeur des prises de vues travaillait avec le réalisateur, ayant déjà précédemment œuvré sur « Split » (2016) ainsi que sur « Glass » (2019). Il fut par ailleurs nominé pour un Independent Spirit Award pour son travail sur « It Follows » (2014) de David Robert Mitchell. La bande musicale orchestrée par Trevor Gureckis est assez discrète, mais vient renforcer quelque peu les différentes ambiances du récit. Enfin, le montage effectué par Brett M. Reed débouche sur un film d’une durée de 108 minutes.

En conclusion, « Old » est un bon thriller disposant d’une histoire originale, d’une intrigue captivante et d’un développement soigné. Le rythme prend de la vitesse progressivement, le récit est fluide et la narration est linéaire, l’histoire se déroulant sur 48 heures. La photographie est somptueuse tout en offrant un aspect inquiétant à une plage qu’on jugerait aisément comme étant idyllique. Les effets spéciaux venant présentés les effets du vieillissement sont très bien réalisés. Les quelques scènes gores sont plutôt percutantes. La bande originale est sobre et le montage est maîtrisé malgré cette tendance récurrente du réalisateur qui consiste à expédier les dernières explications, clés de la compréhension de l’intrigue, en quelques minutes seulement. La distribution offre de bonnes prestations dans l’ensemble sans qu’un acteur en particulier ne tire son épingle du jeu. L’ensemble est une agréable surprise et démontre que M. Night Shyamalan peut encore nous surprendre tout en nous divertissant et en nous invitant à la réflexion. Dans le cas présent, sur les effets dévastateurs du vieillissement…

 

 

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

2 réflexions sur “OLD (2021) ★★★✮☆

  1. Un peu flippant pour l’été. Surtout si on va se détendre à la plage.
    Mais je le regarderai quand même. 😉

    Aimé par 1 personne

    Publié par princecranoir | 27/07/2022, 21 09 54 07547
  2. Ah, l’un de mes coups de cœur de l’année dernière, j’ai adoré ce film et son dénouement exceptionnel !

    Aimé par 1 personne

    Publié par Vampilou fait son Cinéma | 08/08/2022, 15 03 35 08358

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 434 290 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

%d blogueurs aiment cette page :