Action, Amazon Prime Video, Crime - Policier, Thriller

LAST SEEN ALIVE (2022) ★★★☆☆


Last Seen Alive (2022)

 

 

L’épouse d’un homme disparaît mystérieusement dans une station-service. Celui-ci, soupçonné par la police, se lance dans une course contre la montre pour la retrouver.

 

 

« Last Seen Alive » ou « La Disparue » pour la distribution française, est un thriller d’action datant de 2022, dirigé par Brian Goodman, à qui l’on doit également « Black Butterfly » (2017). Les acteurs principaux sont Gerard Butler, qu’on a pu voir dans « The Vanishing » (2018), Jaimie Alexander, qu’on a pu voir dans « Thor: The Dark World » (2013), Russell Hornsby, qu’on a pu voir dans « Fences » (2016), et Ethan Embry, qu’on a pu voir dans « The Guest » (2014). Ce métrage est paru le 3 juin 2022 aux États-Unis et est disponible sur Prime Vidéo depuis peu.

L’histoire proposée par « Last Seen Alive » nous invite à suivre Will (Gerard Butler) et Lisa Spann (Jaimie Alexander), un couple dont l’histoire d’amour arrive en bout de course. Will conduit Lisa chez les parents de cette dernière, car elle veut faire un break, prendre du recul, se poser tranquillement pour réfléchir à la suite à donner à sa relation avec son époux. Pendant que Will fait le plein à une station-service, Lisa partie acheter des rafraîchissements dans la boutique, disparaît soudainement sans laisser de traces. Inquiet de ne pas la voir revenir, Will la cherche partout sans succès, puis décide d’appeler la police. Celle-ci ne tarde pas à soupçonner Will d’avoir une certaine responsabilité, pour ne pas dire un intérêt, dans la disparition de son épouse. Will voyant que les forces de l’ordre ne seront d’aucune aide, il décide de chercher Lisa par lui-même en commençant par questionner l’employé de la station-service qui a un comportement louche…

Le scénario concocté par Marc Frydman nous propulse dans un récit ultra convenu dans la droite lignée d’un désormais classique du thriller d’action, soit l’excellent « Taken » (2008) de Pierre MorelLiam Neeson, alors âgé de 56 ans, est encore en pleine forme pour rechercher sa fille kidnappée. Sauf que Bryan Mills (Liam Neeson) était un ancien agent de terrain de la CIA, alors que Will Spann (Gerard Butler) est un agent immobilier. Ce dernier, bien que particulièrement, motivé par l’idée de retrouver, sa femme, n’a pas les compétences d’un ex-agent, d’un ex-flic ou d’un ex-militaire. Il fait des erreurs et cela donne une certaine crédibilité au personnage et valide ses choix discutables. La panique le submerge, il est agressif envers les forces de l’ordre, ce qui le rend suspect, et finit par entreprendre de mener sa propre enquête. En outre, on se retrouve dans une ville de moyenne importance, et l’inspecteur local, le détective Paterson (Russell Hornsby), n’est pas une flèche et met du temps à démarrer des investigations dignes de ce nom. C’est ainsi qu’on va retrouver le principal protagoniste à devoir s’infiltrer dans un campement de dealers de méthamphétamine dirigé par une bande de clochards.

Les personnages sont peu nombreux, et la majorité d’entre eux ne sont que des seconds couteaux dans cette histoire. Jaimie Alexander, qu’on avait découverte dans la série télévisée Blindspot (2015-2020), incarne Lisa Spann. Bien qu’elle ait tout ce qu’elle pourrait désirer, ne se sent pas épanouie. Par le passé, cet état d’esprit l’avait conduit à tromper son mari, et voilà qu’elle veut s’éloigner pour « réfléchir » dit-elle. Le script apporte plusieurs flashbacks pour expliquer la relation entre les époux à travers différents états d’esprit. De son côté, Will Spann, interprété par Gerard Butler, ne veut pas de cette séparation. Il est profondément attaché à son épouse et désire aller de l’avant, prendre éventuellement du recul vis-à-vis de son travail afin d’offrir plus de temps à sa compagne. Le personnage bascule rapidement dans la panique lorsqu’il prend conscience que son épouse a disparu. Le rythme va en s’accélérant et les scènes d’action s’enchaînent alors pour Gerard Butler, et ce, jusqu’au dénouement final.

Les valeurs de production sont relativement moyennes, probablement en raison d’un budget modéré. La photographie délivrée par Peter Holland et Mark Nguyen est simple mais elle nous entraine dans l’univers crasseux des toxicomanes géorgiens. On reste coincé un peu trop longtemps dans la station-service pour un tour rapide chez les beaux-parents du principal protagoniste puis au commissariat avant de basculer dans la forêt. Peu de travail pour Bill Waxler, le chef décorateur ainsi que pour Beverly Safier, le responsable des costumes, afin d’agrémenter un récit en temps réel digne d’un épisode de 24 heures chrono. La bande musicale orchestrée par Sam Ewing apporte beaucoup de relief au métrage, installant une tension permanente dans la dernière ligne droite de l’histoire. Enfin, le montage effectué par Julia Wong débouche sur un film d’une durée de 95 minutes.

En conclusion, « Last Seen Alive » est un bon thriller d’action disposant d’une histoire familière, d’une intrigue tendue et d’un développement simple. Le rythme croît progressivement, le récit est fluide et la narration est linéaire. La photographie est sommaire, la bande originale permet d’installer une atmosphère tendue et le montage est sobre. La distribution offre de bonnes prestations dominées par la performance de Gerard Butler dans un personnage aux allures d’anti-héros. L’ensemble est divertissant même si c’est loin d’être innovant…

 

 

 

 

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 405 096 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

%d blogueurs aiment cette page :