Action, Fantastique, Science fiction, Super-Héros

AVENGERS: ENDGAME (2019) ★★★★★


 

Avengers Endgame (2019)

 

 

Après leur défaite face à Thanos, les Avengers et les Gardiens de la Galaxie ayant survécu, Captain America, Thor, Bruce Banner, Natasha Romanoff, War Machine, Tony Stark, Nébula et Rocket, vont essayer de trouver une solution pour ramener leurs coéquipiers disparus et vaincre Thanos en se faisant aider par Nebula, Captain Marvel et Ant-Man…

 

 

« Avengers: Endgame » est un film de super-héros basé sur les comics Marvel, datant de 2019, réalisé par Anthony et Joe Russo. Il s’agit d’une suite directe « Avengers: Infinity War » (2018) et est le vingt-deuxième film dans le Marvel Cinematic Universe (MCU). Les acteurs principaux sont Robert Downey Jr., qu’on a pu voir dans « Zodiac » (2007), Chris Evans, qu’on a pu voir dans « The Gray Man » (2022), Mark Ruffalo, qu’on a pu voir dans « The Adam Project » (2022), Chris Hemsworth, qu’on a pu voir dans « Spiderhead » (2022), Scarlett Johansson, qu’on a pu voir dans « Ghost in the Shell » (2017), Jeremy Renner, qu’on a pu voir dans « The Hurt Locker » (2008), Don Cheadle, qu’on a pu voir dans « Ocean’s Thirteen » (2007), Paul Rudd, qu’on a pu voir dans « I Love You, Man » (2009), Brie Larson, qu’on a pu voir dans « Free Fire » (2016), Karen Gillan, qu’on a pu voir dans « The Circle » (2017), Danai Gurira, qu’on a pu voir dans « Black Panther » (2018), Benedict Wong, qu’on a pu voir dans « Gemini Man » (2019), Jon Favreau, qu’on a pu voir dans « Deep Impact » (1998), Bradley Cooper, qu’on a pu voir dans « Nightmare Alley » (2021), Gwyneth Paltrow, qu’on a pu voir dans « Contagion  » (2011), et Josh Brolin, qu’on a pu voir dans « Sicario: Day of the Soldado » (2018). Ce métrage est paru aux Etats-Unis le 22 avril 2019. Il est actuellement disponible sur la chaîne Disney+.

Le précédent opus, « Infinity War » nous avait stupéfait de par son ampleur prodigieuse et une fin dévastatrice dans laquelle le diabolique Thanos (Josh Brolin) avait remporté la victoire grâce aux six Pierres d’Infinité, provoquant un effondrement de la société avec la disparition de la moitié de la population de l’Univers, reléguant à l’état de poussière de nombreux personnages clé de l’histoire. On nous avait promis une suite colossale venant culminée dans l’univers cinématographique Marvel, écrite par Christopher Markus et Stephen McFeely et réalisé par les frères Russo. Bien entendu, une critique n’est pas l’occasion de divulguer les choses, mais l’on peut dire que ce métrage permet aux principaux personnages de revisiter certaines des scènes les plus spectaculaires de la franchise. Il faut admettre que dans toute sa grandiosité surréaliste, il y a une puissante satisfaction face à ce film permettant de mettre un point final à une époque et ainsi d’offrir des adieux poignants à certains personnages.

Lorsque l’on joue aux échecs, une « fin de partie » se fait bien souvent avec peu de pièces restantes sur l’échiquier. Cependant, ce film est nettement plus peuplé. Tony Stark (Robert Downey Jr.) ère dans l’espace, méditant, pour ne pas dire philosophant, sur son échec. Hawkeye (Jeremy Renner) affronte la perte de sa famille en nettoyant les rues de Tokyo. Steve Rogers, anciennement Captain America (Chris Evans) dirige des séances de thérapie de groupe pour aider les gens à accepter leurs pertes. Rhodey (Don Cheadle) et Black Widow (Scarlett Johansson) sont les deux seuls qui tentent de trouver une solution viable pour inverser les choses. Captain Marvel (Brie Larson) se balade dans l’univers. Bruce Banner (Mark Ruffalo) a trouvé un moyen de faire coexister l’être humain et le monstre vert. Il accepte également sa notoriété et permet même aux enfants de faire des selfies en sa compagnie.

Cependant, Thor (Chris Hemsworth) est un souci ! La grande catastrophe l’a poussé à se retirer à New Asgard, où il a pris énormément de poids et n’éprouve plus que de l’intérêt pour la bière et les jeux vidéo. Chris Hemsworth livre une performance très drôle, soulignant au passage qu’il est le meilleur au sein des Avengers en matière de comédie. Toutefois, une partie de ce film raconte comment ce même Thor accepte finalement la disparition de Frigga (Rene Russo), sa mère, et comment Tony Stark parvient à se réconcilier avec le souvenir de son père, Howard (John Slattery). Dans l’ensemble, il y a beaucoup plus de personnages et d’arcs narratifs subordonnés à absorber. Il s’agit, comme toujours, d’une immense mosaïque de personnages aux détails complexes et imbriqués dans cet étrange univers des Avengers, qui combine de manière unique le mythique et le contemporain.

Les valeurs de production de « Avengers: Endgame » sont d’un niveau supérieur, dotées d’un budget évalué entre 350 et 400 millions de dollars. Le tournage principal a débuté le 10 août 2017 aux Pinewood Atlanta Studios avec Trent Opaloch officiant en tant que directeur de la photographie. Bien qu’initialement, il était prévu de tourner les deux films en même temps, ils ont finalement été tournés l’un après l’autre. Le tournage s’est achevé le 11 janvier 2018, bien que quelques scènes supplémentaires eurent lieu en juin, septembre et octobre 2018. Une grande partie des effets visuels du métrage ont été réalisés par Industrial Light & Magic. Jeffrey Ford et Matthew Schmidt ont été les monteurs du film. Alan Silvestri qui avait orchestré « The Avengers » (2012) et « Avengers: Age of Ultron » (2015) a rempilé pour composer la bande musicale de « Avengers: Infinity War » (2018) et de ce « Avengers: Endgame » (2019).

La musique offre les sonorités les plus polyvalentes de la franchise allant de percussions tonitruantes et cuivres puissants pour les séquences d’action à une musique minimaliste inspirée du jazz. Le compositeur reprend ses thèmes des précédents films Avengers et « Captain America: The First Avenger » (2011). Le film utilise également le thème de « Ant-Man » (2015) de Christophe Beck, le thème de « Doctor Strange » (2016) de Michael Giacchino ainsi que le thème de « Captain Marvel » (2019) de Pinar Toprak. « Avengers : Endgame » a rapporté 858,3 millions de dollars en Amérique du Nord, et 1,939 milliard de dollars dans les autres pays, pour un total mondial de 2,798 milliards de dollars, devenant ainsi le film le plus rentable de tous les temps.

En conclusion, « Avengers: Endgame » est un excellent film de super-héros disposant d’une histoire captivante, d’une intrigue simple et d’un développement époustouflant pour un final héroïque. Le rythme offre de bonnes variations avec des points culminants, le récit est fluide et la narration permet aux personnages de voyager dans le temps et de parfois se confronter à eux-mêmes. La photographie est somptueuse avec des effets spéciaux bluffants, la bande musicale est soyeuse et le montage est astucieux. La distribution surabondante offre de bonnes prestations dans l’ensemble, parfois avec des pointes d’humour bienvenues et des personnages qui tirent leur révérence. En tant que création cinématographique, les Avengers ont triomphé et en tant que divertissement, ils ont été invincibles.

 

 

 

 

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Une réflexion sur “AVENGERS: ENDGAME (2019) ★★★★★

  1. Ah, une pépite bien évidemment, même s’il m’a brisé le cœur…

    Aimé par 1 personne

    Publié par Vampilou fait son Cinéma | 23/08/2022, 18 06 48 08488

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 417 939 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

%d blogueurs aiment cette page :