Action, Comédie, Horreur, Zombie

UNHUMAN (2022) ★★✭☆☆


 

Unhuman (2022)

 

 

Une sortie scolaire qui dégénère de façon sanglante. Sept élèves timides, asociaux et mal intégrés au groupe doivent s’allier pour se défendre contre une tribu de morts-vivants de plus en plus nombreux et menaçants. La confiance du groupe est mise à rude épreuve par la brutalité incroyable de cette lutte terrifiante pour survivre et les sept protagonistes doivent venir à bout des créatures-zombies tueuses…

 

 

« Unhuman » ou « Face à l’inhumain » pour la distribution française, est une comédie d’horreur américaine datant de 2022, co-écrite et réalisée par Marcus Dunstan, à qui l’on doit également « The Collector » (2009). Les acteurs principaux sont Brianne Tju, qu’on a pu voir dans « 47 Meters Down: Uncaged » (2019), Benjamin Wadsworth, qui fait apparemment ses premiers pas dans un long-métrage ici, Uriah Shelton, qu’on a pu voir dans « Freaky » (2020), Ali Gallo, qu’on a pu voir dans « Before I Go » (2021), et Peter Giles, qui a essentiellement développé une carrière sur le petit écran. Ce métrage est une production de Blumhouse Television. La société Paramount Pictures a diffusé le film numériquement le 3 juin 2022.

L’histoire proposée par « Unhuman » nous invite à suivre un groupe d’adolescents d’une classe de la Evanston Hill High School en partance pour une sortie scolaire en bus, dirigée par l’un de leurs professeurs, Monsieur Lorenzo (Peter Giles). Dans ce groupe, on va essentiellement retrouver Ever (Brianne Tju), une fille mal dans sa peau avec une faible estime de soi, sa meilleure amie, Tamra (Ali Gallo), qui aimerait bien intégrer le groupe « cool » du lycée. On y trouve également Randall (Benjamin Wadsworth) et Steven (Drew Scheid), deux solitaires victimes d’intimidation qui ont le béguin pour Tamra et Ever ; Danny (Uriah Shelton), un sportif et leader tyrannique ; Hunt (C.J. Leblanc), également sportif et bras droit de Danny, Jacey (Lo Graham), la petite amie de Danny, Ryan (Blake Burt) un ado en surpoids, et Candice (Lucy Burvant), une jeune femme ringarde.

Alors que le bus, commence son parcours dans la forêt, une explosion de sang sur le pare-brise fait que le chauffeur, Wayne (Tony Donno), perd le contrôle et envoie le véhicule dans le décor. Au même moment, une alerte radiophonique alerte sur une attaque chimique de grande ampleur sur le territoire national, et invite les gens à se rendent aux abris les plus proches. Dans la foulée, un zombie attaque le bus, et mutile sauvagement le professeur Lorenzo. Dans l’agitation qui s’ensuit, Ever, Tamra, Randall, Steven, Danny, Hunt et Jacey s’échappent dans les bois et se barricadent dans un bâtiment abandonné. Mais bientôt d’autres zombies commencent à rôder autour du bâtiment…

Le scénario concocté par Marcus Dunstan, qui endosse donc la double casquette de réalisateur et de scénariste, nous emmène dans ce qui s’apparente, au début, comme une banale histoire de zombies. Mais un twist intervient au deux-tiers du récit, pour amener un nouvel angle au métrage. Le film amène également une réflexion sur le harcèlement à l’école, sur les différences sociales et physiques, les moqueries qui peuvent en découler, mais également sur les conséquences qu’elle peuvent engendrer, dans un sens, comme dans un autre. Dans le cas présent, cela prend une forme extrême qui naît dans un profond désir de vengeance. Certaines séquences sont amusantes, mais ne parviennent pas à effacer les faiblesses du reste.

Les personnages sont assez nombreux mais malheureusement presque systématiquement caricaturaux. On s’arrêtera probablement sur Ever, incarnée par Brianne Tju, une jeune femme mal dans sa peau, vivant, semble t’il, seule avec sa mère. Elle n’a pas de téléphone portable, n’aime pas son apparence et n’est guère enthousiasmée par son style vestimentaire. Elle est discrète dans ses relations sociales, mais va terriblement se révéler à travers cette histoire, pour finir par être considérée comme une véritable badass. « Unhuman » vient s’inscrire dans une longue liste de films de zombies dont la résurgence s’est accentuée au début des années 2000, avec des films allant de « 28 Days Later » (2002) jusqu’à « Army of the Dead » (2021), en passant par des métrages comme « The Dead Don’t Die » (2019) ou « Overlord » (2018). Les séries télévisées ne sont pas en reste avec ce qui peut être la plus connue « The Walking Dead » sans oublier « Black Summer » ou « Kingdom« . Toutefois, cela n’a pas empêché Marcus Dunstan et son partenaire scénariste Patrick Melton de proposer leur version. Le film vaut uniquement le détour pour son intrigue surprenante.

Les valeurs de production sont plutôt basiques et simples autour de ce film. La photographie délivrée par Lyn Moncrief est plutôt élémentaire et les décors minimalistes. Le bus s’arrête dans une petite forêt et les différents protagonistes se retrouvent dans une vieille bâtisse abandonnée, à se demander même ce qu’elle fait là. On a également droit à quelques éclairages psychédéliques et des distorsions d’images pour présenter la vision troublée des personnages sous l’effet de la drogue. La bande musicale orchestrée par Charlie Clouser est sans réelle saveur, avec des titres de hard-rock et quelques sonorités classiques dans le genre. Enfin, le montage effectué par Andrew Wesman débouche sur un film d’une durée de 90 minutes. Un format court qui permet au spectateur de ne pas basculer dans l’ennui malgré certaines scènes qui s’éternisent, notamment à la fin du métrage.

En conclusion, « Unhuman » est un film d’horreur modeste disposant d’une histoire simple, d’une intrigue originale et d’un développement modeste. Le rythme est équilibré, le récit est fluide et la narration fait appel à quelques flashbacks. La photographie est sobre, la bande musicale est dépouillée et le montage est cohérent. La distribution offre des prestations mitigées, mais Brianne Tju livre une honorable performance. L’ensemble se laisse regarder, mais intéressera peut-être plus les teenagers.

 

 

 

 

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 433 259 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

%d blogueurs aiment cette page :