Action, Crime - Policier, Science fiction, Thriller

ATTACK FORCE (2006) ★✮☆☆☆


 

Attack Force (2006)

 

 

Un scientifique renégat tente d’exploiter illégalement une drogue ultra-puissante. Des militaires américains en transit en France se retrouvent directement impliqués puis victimes de tests grandeur nature, ce qui déclenche un remue-ménage en haut lieu…

 

 

« Attack Force » est un thriller d’action américain datant de 2006, réalisé par Michael Keusch, à qui l’on doit également « Autoroute Racer » (2004). Les acteurs principaux sont Steven Seagal, qu’on a pu voir dans « Exit Wounds » (2001), Lisa Lovbrand, qu’on a pu voir dans « 7 Seconds » (2005), David Kennedy, qu’on a pu voir dans « Clash of the Titans » (2010), Danny Webb, qu’on a pu voir dans « Alien 3 » (1992), et Matthew Chambers, qu’on a pu voir dans « Lady Godiva » (2008). Ce film est paru en direct-to-DVD le 5 décembre 2006 aux Etats-Unis.

L’histoire proposée par « Attack Force » nous invite à suivre Marshall Lawson (Steven Seagal), le commandant d’une unité militaire d’élite américaine. Lors d’une mission à Paris, Lawson perd trois de ses hommes dans une attaque apparemment aléatoire dans leur chambre d’hôtel. Il se charge d’enquêter sur cette attaque, avec l’aide de sa petite amie Tia (Lisa Lovbrand) et de son bras-droit Dwayne (David Kennedy). Marshall découvre le CTX, une drogue militaire secrète. Tellement secrète qu’une branche de l’armée, dirigée par un homme nommé Werner (Danny Webb), veut éliminer Marshall. Tia s’avère être l’un des deux scientifiques militaires qui ont développé le CTX. Reina (Evelyne Armela O’Bami), la prostituée qui a massacré l’équipe de Marshall, était sous l’influence du CTX. Cette drogue donne à ses utilisateurs une force et une agilité surhumaines, mais les pousse irrévocablement à la violence. L’autre co-inventeur du CTX est Aroon (Adam Croasdell), aujourd’hui propriétaire d’une discothèque parisienne. Aroon a l’intention de libérer le CTX dans l’approvisionnement en eau de Paris, ce qui transformerait les habitants de la ville en tueurs dérangés. Marshall, Tia et Dwayne doivent arrêter Aroon et Werner avant que cela n’arrive…

Ceux d’entre vous qui suivez ce blog savez probablement que j’ai débuté le Challenge Steven Seagal le 10 mai 2017. Cela fait donc déjà plus de cinq années que j’avance difficilement à travers ce défi qui consiste à regarder les films de cet emblématique acteur américain. Les premiers films étaient plutôt bons, mais cela date de la fin des années 1980 et du début des années 1990. Je pense pouvoir dire, sans trop prendre de risque que depuis « Under Siege » (1992), plus connu en France sous le titre de « Piège en Haute Mer » nous sommes entrés dans une spirale négative infernale, qui nous emmène jusqu’à cet « Attack Force » paru en 2006, soit 18 années après son premier métrage « Nico » paru en 1988. Pourquoi donner une étoile et demie à ce navet, me demanderez-vous peut-être ? La note la plus basse à ce jour, mais il faudrait peut-être que je vérifie, c’est une étoile. Rarement donnée, cette note s’adresse à des films complètement ratés, sans queue ni tête. « Attack Force » frôle ce qualificatif. Beaucoup de choses ne vont pas dans ce métrage, et cela, dès les premières minutes.

Lorsque le film a été présenté pour la première fois, sous le titre de « Harvester« , la description de l’intrigue présentait un scénario très différent de celui du film fini. Les méchants étaient décrits comme des extraterrestres avec l’actrice Ileana Lazariuc présentée comme « reine extraterrestre ». Plus tard, il a été confirmé que bien que le film ait été écrit avec un élément de science-fiction, il avait été tourné de deux manières distinctes. L’une expliquait l’action comme le travail de gangsters européens, et l’autre l’expliquait comme le travail d’extraterrestres. La décision finale devait se faire en post-production par un accord entre Steven Seagal et les producteurs. Finalement, le montage a dévoilé que c’est l’option où on explique que les méchants sont des gangsters qui a été retenue, ce qui rend étranges certains aspects du métrage, dont le mouvement des pupilles de certains personnages.

Le budget de production aurait été de 12 millions de dollars. On peut légitimement se demander où est passé l’argent, car les effets spéciaux sont ringards, l’action mal chorégraphiée et la direction d’acteurs est absolument atroce. Toutefois l’aspect qui m’a le plus interpellé, c’est la médiocrité du montage effectué par Jonathan Brayley. Des scènes misent bout à bout sans connexion, des séquences qui ne servent à rien, des dialogues sans intérêts. En revanche, la bande musicale orchestrée par Barry Taylor est très dynamique et vient bien accompagner l’ambiance. Probablement le seul point positif qui se dégage de ce chaos. Encore une fois, Steven Seagal ne livre presque rien. Son jeu d’acteur est plat, les émotions au placard, et les techniques de combat sont négligeables. L’acteur est plus que jamais engoncé dans ses vêtements pour camoufler autant que possible ses kilos en trop.

En conclusion, « Attack Force » est un piètre film d’action disposant d’une histoire ridicule, d’une intrigue bancale et d’un développement chaotique. Le rythme est soutenu, le récit est consternant et la narration est hachée. La photographie est pauvre, les scènes d’action sont horribles, et les effets spéciaux sont défectueux. La bande originale est le seul point positif alors que le montage est catastrophique. La distribution est consternante et Steven Seagal traverse le film plus pour pouvoir dire qu’il est présent qu’autre chose. Ce métrage est probablement l’un des pires films de l’acteur et le DVD peut éventuellement servir de dessous de verre…

 

 

 

 

Publicité

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 453 740 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

%d blogueurs aiment cette page :